Antonio Saura

Huesca, 1930 – Cuenca, 1998

 

Antonio Saura commence à peindre et à écrire en autodidacte  à l’âge de 15 ans, après une tuberculose qui le contraindra à rester confiné chez lui cinq ans. En 1952, il se rend à Paris pour la première fois. Du surréalisme qui la marquait à ses débuts, son œuvre évolue alors  vers l’abstraction. En 1957, il fonde le groupe El Paso à Madrid avec d’autres peintres espagnols dont Rafael Canogar et Manolo Millares. En 1956 et 1958, il expose à la Biennale de Venise et en 1959, 1964 et 1977 à la Documenta de Cassel.

Au cours des années 60, il fait le saut aux États-Unis avec des expositions au MoMA et au Guggenheim de New York, et devient l’un des artistes représentés par la Pierre Matisse Gallery de New York. Il limite ensuite sa palette aux noirs, gris et bruns, affirmant ainsi son propre style, indépendant des mouvements et tendances de sa génération. En 1971, il abandonne la peinture sur toile, qu’il reprendra en 1979, pour se consacrer à l’écriture, au dessin et à la peinture sur papier. À partir de 1977, il commence à publier ses écrits. De 1983 à 1998, il reprend et développe magistralement l’ensemble des thématiques et figures de son œuvre.

Œuvres de cet artiste

  • Stima
  • Dama
Contactez-nous pour plus d’information sur la disponibilité des œuvres de cet artiste.
Retour
Stima
1959

Stima

162 x 130 cm
huile sur toile
Inquire
Retour
Dama
1957

Dama

100 x 81 cm
huile sur toile
Inquire